Les Doctoriales de la Biodiversité

En partenariat avec

Biosena invite 42 doctorant·es de toutes disciplines à un séjour de travail du 1er au 4 février, les Doctoriales de la Biodiversité. Leur travail sera axé autour de problématiques du territoire, des cas pratiques concernant la préservation de la biodiversité, les services écosystémiques et la gouvernance environnementale. Les Doctoriales permettront ainsi la mise en lien des jeunes chercheur·euses pour tisser le réseau académique régional, leur familiarisation avec la recherche-action, et leur rencontre du monde professionnel dans une perspective de réseau et de carrière.

Dates

Les Doctoriales de la Biodiversité auront lieu du mercredi 2 février 2022 matin au vendredi 4 février 2022 après-midi. La présence des doctorant·es participant·es est obligatoire en continu sur toute la durée du séjour. Il est possible d’arriver dès le mardi 1er février au soir.

Lieu et accès

L’événement sera hébergé par la Maison de la nature du Bassin d’Arcachon dans la Réserve ornithologique du Teich. Ce lieu nous a été conseillé par de nombreux·ses scientifiques et professionnel·les pour sa beauté, son accès, et la qualité de son accueil. Parfaitement ancré dans les thématiques de Biosena et raisonnablement centré à l’échelle régionale, on ne pouvait pas rêver mieux pour cette première édition des Doctoriales de la Biodiversité, et nous espérons qu’il vous ravira également.
La Maison de la nature est à 16 minutes à pied de la gare SNCF du Teich, à l’entrée de la Réserve ornithologique du Teich. TER toutes les demi-heures vers et depuis Bordeaux. Les Doctoriales sont spécifiquement prévues pour favoriser le transport en train.

Programme

Les Doctoriales commenceront par une inauguration, suivie de présentations entre doctorant·es. À cet effet, il sera demandé aux participant·es d’apporter un poster présentant leurs recherches. Ensuite, des problématiques des acteurs du monde socio-économiques seront révélées, et des groupes de doctorant·es seront constitués autour de ces problématiques, dans un format inspiré des hackathons. Le travail, à visée pédagogique, permettra la rencontre entre scientifiques et territoire et les regards croisés entre ces acteurs sur les problématiques actuelles. Le rendu consistera en des pistes de projet à mener et en propositions de méthodes à mobiliser, sur la base des regards croisés interdisciplinaires et du dialogue entre acteurs sociaux-économiques et scientifiques.

Durée du séjour

Arrivée possible au choix le mardi 1er au soir ou le mercredi 2 au matin selon préférence et possibilités de transport. Repas et hébergement fournis le mardi soir. 

Départ après le déjeuner du vendredi 4 midi (TER à 14:17 direction Bordeaux).

Détail

Mardi 1er février

Soirée

Diner et hébergement possibles pour celles et ceux qui le souhaitent (qui arrivent de loin).

Mercredi 2 février

Matinée

Lancement des DoctorialesPascale Garcia, professeure de génétique évolutive des populations marines à La Rochelle Université, coordinatrice du réseau Biosena. Autre intervenant·e à déterminer.

Retour d’expériences de recherche-actionFrédéric Barraquand, chargé de recherche CNRS à l’institut des mathématiques de Bordeaux, membre du conseil scientifique de Biosena.

Présentations de posters entre doctorant·es. Chacun·e présentera son travail ainsi que le travail d’un·e autre doctorant·e, et pourra suivre jusqu’à 9 présentations.

Après-midi

Présentation des 6 sujets de travail par les acteurs socio-économiques. Pressentis : Station marine d’Arcachon, lycée St André de Cubzac (bénéficiaire d’un financement AMI Sciences Grandeur Nature), Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, communauté d’agglomération Rochefort Océan, communauté d’agglomération du Pays Basque, fédération des chasseurs de Charente-Maritime.

Travail par groupes de 7 doctorant·es accompagné par des scientifiques de Biosena.

Présentation : Gestion de la biodiversité dans la Réserve ornithologique du TeichCyril Forchelet, responsable scientifique et technique de la Maison de la nature du Bassin d’Arcachon

Soirée

Soirée festive décontractée.

Hébergement sur place.

Jeudi 3 février

Matinée

Sortie dans la réserve à pied et/ou en kayak de groupe. Approche ornithologique et présentation des métiers et activités de la réserve.

Après-midi

Travail par groupes de 7 doctorant·es accompagné par des scientifiques de Biosena.

Séminaire d’après-midi et séminaire de soirée. Expériences de recherche-action et recherche impliquée. Intervenant·es à déterminer.

Soirée

Soirée studieuse ambiance hackathon au choix de chacun·e.

Hébergement sur place.

Vendredi 4 février

Matinée

Présentation des rendus des 6 groupes devant le jury composé de 3 scientifiques et 3 acteurs du monde socio-économique. Pressentis : Marion Charbonneau, maître de conférences en géographie à l’université de Pau et des pays de l’Adour, Hugues Blanchet, maître de conférences en écologie marine à l’université de Bordeaux.

Temps informel final entre doctorant·es, prise de contacts et réseautage.

Remise des prix (à déterminer).

Gorgebleue à miroir dans la Réserve ornithologique du Teich. Crédits photo : Jacques Gillon, Michel Queral et MNBA/PNRLG

Participant·es

Les places sont ouvertes pour 37 doctorant·es issus de laboratoires ou d’institutions de Nouvelle-Aquitaine, qui seront rejoints par 5 doctorant·es de la région Centre, grâce à un partenariat avec le réseau MiDi.

Les doctorant·es de toutes disciplines sont bienvenu·es, Biosena attendant notamment des sciences économiques et politiques, de la géographie, et des sciences de l’environnement, mais un maximum d’interdisciplinarité est souhaité !

Nous n’avons pas de critère quant à l’avancement des doctorant·es dans leur thèse (1re, 2e, 3e année…)

Les Doctoriales seront intégralement en langue française, il est donc impératif d’être francophone.

Prise en charge

Biosena prendra en charge la pension complète pour les participant·es et les intervenant·es, le transport aller/retour en TER Nouvelle-Aquitaine jusqu’à la gare du Teich, et toutes les activités de l’événement. Aucune participation financière n’est demandée aux doctorant·es ni à leur unité de recherche.

Valorisation

Les Doctoriales pourront être validées comme 20 heures de formation auprès des Écoles doctorales des différentes universités de la Région. Nous avons à ce jour la validation de principe des ED Euclide (La Rochelle), Sciences & Environnement (Bordeaux), et Sciences Exactes et leurs Application (Pau).

Inscription

Les doctorant·es intéressé·es doivent remplir une demande d’inscription via le lien ci-dessous.
Biosena se réserve le droit de limiter les participations selon les universités, les laboratoires, les domaines de recherche ou tout autre critère dans un but de mixité et d’interdisciplinarité.

Crédits photo titre : Jacques Gillon, Michel Queral et MNBA/PNRLG