Cycle de webinaires 2022–23

Biosena programme un cycle de dix webinaires pour l’année universitaire 2022-23, traitant de l’érosion de la biodiversité, notamment en Nouvelle-Aquitaine, par le prisme de différents aspects et enjeux tels que les indicateurs de biodiversité, la notion de bon état d’un socio-écosystème, la paléobiologie de la conservation, le lien biodiversité–santé publique, les espèces exotiques, la gouvernance des socio-écosystèmes, et l’impact économique de l’érosion du vivant :

L'érosion de la biodiversité, aspects et enjeux

De nombreux·ses intervenant·es seront au rendez-vous, comme : Didier Alard (Université de Bordeaux), Denis Couvet (Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité), Hugues Blanchet (Université de Bordeaux), Jérôme Spitz (La Rochelle Université), Amandine Eynaudi (OFB), Jean-Renaud Boisserie (CNRS), Émilie Berlioz (Université de Cantabrie), Gilles Boeuf (Sorbonne Université), Frédérique Viard (CNRS), Christophe Diagne (IRD), Cécile Massé (OFB), Alain Dutartre (INRAE), Amandine Ribreau (ARB Nouvelle-Aquitaine), Simon Jolivet (Université de Poitiers), Justine Réveillas (La Rochelle Université), Julie Bertrand ou Ronan Lucas (OFB), Luc Doyen (CNRS), Jacques Le Cacheux (Université de Pau et des Pays de l’Adour), Ingrid Arnaudin (La Rochelle Université), Mathieu Giraudeau (CNRS) et Barbara Bonnefoy (Université Paris Nanterre).

Chaque webinaire durera une heure maximum et Biosena envisage un format hybride présentiel/distanciel, permettant de distribuer les présentations en présentiel sur le territoire néo-aquitain tout au long de l’année.

Les webinaires auront lieu chaque mois, de septembre 2022 à juin 2023, généralement le jeudi de 13h à 14h, aux dates suivantes  :

8 septembre 2022

20 octobre 2022

18 novembre 2022

8 décembre 2022

19 janvier 2023

23 février 2023

30 mars 2023

27 avril 2023

25 mai 2023

29 juin 2023

De nouvelles informations concernant ce cycle et son programme seront bientôt publiées sur cette page, alors n’oubliez pas d’y garder un œil !

Programme

#01 – Comment concevoir des socio-écosystèmes, évaluer leur santé ?

Denis Couvet, Écologue, Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, UMR CESCO Paris (75). 

Denis Couvet est professeur au Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), président de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB), professeur associé à Sciences Po Paris et l’Université de Lausanne, membre de l’Académie d’Agriculture. Ses recherches et enseignements actuels portent sur les relations biodiversité-sociétés, la pertinence et les enjeux associés aux notions de biodiversité ordinaire et d’intégrité des écosystèmes, d’agroécologie et de solutions fondées sur la nature, et de comptabilité environnementale.

Didier Alard, Professeur d’Université en Écologie, Université de Bordeaux, UMR INRAE BIOGECO Talence (33).

Didier Alard est professeur à l’Université de Bordeaux, dans l’UMR INRAE BIOGECO, dont il a été le directeur adjoint pendant six ans. Il dirige l’unité de service FAUNA, une plateforme de recherche de l’Université avec mission d’observatoire régional de la faune sauvage pour la Nouvelle-Aquitaine. Il enseigne l’Écologie et les Sciences de la conservation. Ses recherches portent sur les liens entre biodiversité et gestion agricole, dans le contexte des changements globaux et plus récemment sur les approches de planification régionale pour la conservation.

Les humains, leurs sociétés, interagissent de manière diverse avec les écosystèmes, la nature. Selon le cadre conceptuel de l’Ipbes, les valeurs, représentations, jouent un rôle fondamental dans ces interactions. Nous examinerons en conséquence des représentations de socio-écosystèmes qui rendent compte de cette diversité, en combinant selon les auteurs, trois types de réalités (biophysique, sociale et mentale) ou cinq ensembles en co-évolution (valeurs, connaissances, organisation sociale, technologies et environnement biophysique). La notion de santé, appliquée à ces systèmes complexes, sera également examinée.

Suite du programme à venir !