Formation Doctorale

Contexte

La soutenabilité est l’une des disciplines scientifiques à la plus forte croissance, attirant continuellement un grand nombre de jeunes chercheurs. Pour réussir dans la soutenabilité, les scientifiques doivent être dotés de compétences à la fois dans les champs techniques, humains et sociétaux, être à l’aise avec la pensée systémique, conditionnés à rechercher des collaborations interdisciplinaires, et aptes à adopter différentes perspectives culturelles.

Cet ensemble de compétences diverses et nuancées produit un nouveau profil de scientifique, indispensable pour aborder la soutenabilité au 21e siècle. Actuellement, ces compétences ne sont pas formellement intégrées dans la plupart des cursus, et leur apprentissage ne consiste pas simplement à intégrer davantage de matières dans des programmes déjà surchargés. Au contraire, des programmes spécifiques sont nécessaires pour former les étudiants à appliquer leurs compétences disciplinaires dans des cadres transdisciplinaires et multiculturels.

Pour créer les programmes diversifiés et inclusifs nécessaires pour former ces scientifiques, le Belmont Forum développe une initiative appelée Future Leaders qui intégrera des stagiaires dans les équipes de projet des actions de recherche collaborative du Belmont Forum. L’objectif du programme de formation Future Leaders est d’offrir aux pays une voie pour renforcer les capacités et les réseaux de la prochaine génération de scientifiques du développement durable qui représentent plus pleinement la diversité de notre communauté mondiale.

Proposition

Biosena propose une déclinaison en région Nouvelle-Aquitaine de l’initiative Future Leaders du Belmont Forum, centrée autour de la thématique de la biodiversité et des services écosystémiques. Adressée aux jeunes chercheurs de toutes disciplines et de toutes les universités de la région, ce programme de formation a pour ambition d’acculturer les chercheurs à l’interdisciplinarité, à la pensée systémique, aux méthodes et enjeux des autres disciplines, à l’apport de leur propre discipline à des contextes variés, au changement de perspective culturel et aux interactions complexes entre sciences et société.

Par cette formation, l’ambition de Biosena, à l’échelle de la région, est d’encourager la recherche-action, de favoriser le dialogue territorial et l’appui aux politiques publiques, de promouvoir la recherche interdisciplinaire, et d’acculturer les futurs cadres et dirigeants aux problématiques environnementales impactant la société, quel que soit leur champ disciplinaire d’origine.

Forme

Intitulée pour le moment « Rôles et impacts de la diversité du vivant dans la soutenabilité des socio-écosystèmes », la formation proposée se déclinera en plusieurs modules indépendants mais complémentaires.

Les Doctoriales de la Biodiversité constituent la première brique de ce système modulaire. Lancées en 2021, les Doctoriales rassemblent sur trois jours une trentaine de doctorants de toute la région autour de problématiques réelles proposées par des acteurs du territoire de Nouvelle-Aquitaine, dans un fonctionnement de projet interdisciplinaire par équipes. Des conférences d’excellence et des présentations de posters de recherche agrémentent et complètent ce module.

Les autres modules, en développement, doivent apporter des connaissances théoriques sur les interactions de la biodiversité avec la gouvernance des socio-écosystèmes, le droit, la productivité, la santé, l’ingénierie, etc. Ces modules seront interdisciplinaires mais nécessairement plus profitables à certains doctorants qu’à d’autres selon leurs niveaux de connaissances.

Les modules pourront également apporter de l’expérience pratique dans le montage de projets interdisciplinaires, l’appui aux politiques publiques ou le dialogue territorial, afin d’enseigner et transmettre les compétences associées.

Groupe de travail

Un groupe de travail constitué d’enseignants-chercheurs de toutes les universités de Nouvelle-Aquitaine est en élaboration, afin de co-construire cette formation.

Le premier rôle de ce groupe de travail sera d’établir les contours du projet le plus finement possible, notamment en formulant les enseignements souhaités dans la formation. Ensuite, l’équipe pédagogique devra être identifiée parmi les experts, scientifiques ou professionnels, de la région ou d’ailleurs. Enfin le groupe de travail devra aussi se prononcer sur les formats appropriés et autres aspects pratiques de la formation.

Temporalité

Biosena planifie le lancement de la formation « Rôles et impacts de la diversité du vivant dans la soutenabilité des socio-écosystèmes » pour l’automne 2023, néanmoins sans contrainte stricte de calendrier du côté des écoles doctorales.

Après plusieurs réunions en 2022 impliquant les directeur·ices d’écoles doctorales et recensant les établissements participants, Biosena identifie actuellement les enseignant·es-chercheur·es souhaitant participer à la co-construction de cette formation à l’automne 2022.