Doctoriales de la Biodiversité 2024

Du 5 au 8 mars 2024, Biarritz

Pour sa troisième édition, Biosena invite 24 doctorant·es de toutes disciplines à un séjour de formation, les Doctoriales de la Biodiversité. Le travail des doctorants sera axé autour de problématiques du territoire, des cas pratiques concernant la préservation de la biodiversité, les services écosystémiques et la gouvernance environnementale.

Les Doctoriales de la Biodiversité ont pour objectif la mise en lien des jeunes chercheur·es pour tisser le réseau académique régional, leur familiarisation avec la recherche-action, et le développement de leur compétences transversales, de leur réseau et de leur carrière par une mise en situation professionnelle. Elles encouragent l’apprentissage par défi et la résolution de problèmes demandant un regard interdisciplinaire à 360° pour former des chercheures et décideurs parés pour l’avenir.

Ajouter à mon agenda

Lieu

Les Doctoriales de la Biodiversité 2024 auront lieu au Domaine de Françon à Biarritz, qui a déjà accueilli la formation en 2023.

Contenus

Quatre élements principaux constituent les Doctoriales de la Biodiversité :

Analyse interdisciplinaire d'une problématique territoriale

Les doctorants apporteront un diagnostic et des pistes pour répondre à une problématique proposée par des acteurs du territoire. Leur travail devra se focaliser sur trois points :

  1. Une reformulation et remise en contexte de la demande permettant de prendre du recul, de mieux comprendre la position des différents acteurs du territoire et les enjeux locaux du problème.
  2. La proposition d’un axe de travail ou de recherche allant dans le sens d’une solution au problème directement applicable par les acteurs proposant la problématique. Cette proposition doit être basée sur les contraintes réalistes de la situation étudiée. Il est préférable de mettre en avant une unique proposition et de l’argumenter plutôt que de lister de multiples options sans hiérarchisation.
  3. La proposition d’un ou plusieurs axes de travail ou de recherche apportant une perspective critique, un changement d’échelle, de paradigme. Ces propositions ne seront pas nécessairement directement applicables par les acteurs proposant la problématique, mais pourront néanmoins nourrir leurs projections et stratégies d’avenir, leurs rapports avec d’autres acteurs, ou leur manière de se représenter leur activité. Ces propositions seront à mettre en rapport avec la proposition de solution plus directe présentée précédemment. 

Dans ces trois points, il est attendu de la part des doctorants un travail dans l’interdisciplinarité, croisant leurs expertises et non pas simplement les juxtaposant. 

Format des rendus

Le travail sera présenté le dernier jour des Doctoriales devant l’ensemble des participant·es, doctorant·es, scientifiques et acteurs du territoire en 15 minutes.

Les participant·es rendront également un rapport permettant de partager le travail accompli avec les acteurs concernés et les autres doctorant·es des Doctoriales, présents et futurs, et de le conserver pour future référence. 

Sujets

Les problématiques de travail seront proposées par des acteurs du territoire. Ils produiront tous les documents nécessaires au travail des doctorants. Il est important de rappeler que les doctorants n’ont que trois jours pour ce travail, incluant le temps de familiarisation à leurs disciplines respectives. Ainsi leurs rendus seront avant tout des propositions critiques et non des solutions clés en main telles qu’issues d’un bureau d’étude.

Les problématiques proposées doivent concerner la biodiversité et les services écosystémiques sur le territoire de Nouvelle-Aquitaine. Chaque proposition sera étudiée individuellement pour confirmer son adéquation avec les objectifs des Doctoriales et les 5 axes scientifiques de Biosena : 

  • État et évolution de la biodiversité
  • Rôles de la biodiversité dans le fonctionnement des socio-écosystèmes
  • Valeurs de la biodiversité dans les socio-écosystèmes
  • Gouvernance et action publique : accompagnement des pratiques et compromis entre usages
  • Perspectives d’intégration à la politique régionale

(voir https://biosena.univ-lr.fr/a-propos-de/#perimetre)

Présentations des recherches des doctorant·es

Au début du séjour, les doctorants se présenteront entre eux leurs travaux de recherche, en gardant en tête l’interdisciplinarité de l’exercice et la multiplicité des expertises représentées.  Un poster sera demandé, les consignes seront précisées aux participant·es.

Conférences

Une conférence scientifique est prévue chaque soir du séjour.

Temps informels

Des temps informels sont prévus pour laisser les doctorant·es interagir librement et se connaître.

Logistique, coût et financement

Biosena prendra en charge l’intégralité des frais sur place : formation, restauration et hébergement. Le transport jusqu’à Biarritz n’est pas pris en charge par Biosena, les doctorant·es sont invité·es à se tourner vers leurs encadrant·es et leurs laboratoires pour la prise en charge de leur déplacement.

Inscriptions

Biosena se réserve le droit d’accepter ou non les candidatures sur tout critère d’équilibre de représentation disciplinaire, institutionnel ou géographique, ou tout autre critère. Les inscriptions sont ouvertes au fil de l’eau sauf contrairement indiqué.

Validation d'heures de formation

Les écoles doctorales se réservent le droit de valider le nombre d’heures qu’elles choisissent. Pour l’année 2023, à notre connaissance, entre 10h et 26h ont été validées selon les écoles doctorales.