Le périmètre scientifique

Réseau Régional de Recherche sur la Biodiversité et les Services écosystémiques

Le concept de biodiversité apparu dans les années 1980, intègre la variété et la variabilité du vivant à l’échelle des écosystèmes, des espèces qui les composent et des gènes qui permettent leur évolution. Consacré par la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) des Nations unies, adoptée en 1992, ce concept appréhende le vivant dans toute sa richesse et sa complexité, faisant l’objet d’accords, de conflits ou de compromis. 

Aujourd’hui, l’intensification des activités humaines conduit à une érosion dramatique de la biodiversité et une dégradation des services écosystémiques qu’elle assure. 

De nombreuses initiatives au plan international (accords d’Aichi dans le prolongement de la CDB, Stratégie Biodiversité de l’Union Européenne, plateforme IPBES, programme des Nations Unies et Objectifs de Développement Durable) tentent d’enrayer cette crise identifiée à l’échelle mondiale.

En France, la nouvelle loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, inscrit une vision dynamique et renouvelée de la biodiversité, en conciliant biodiversité et activités humaines, protégeant les espèces en danger, les espaces sensibles et la qualité de notre environnement, ou en consolidant des principes juridiques. 

Forte dans ce domaine d’investigation d’environ 500 chercheurs, enseignants chercheurs et doctorants, issus d’une vingtaine de laboratoires de reconnaissance nationale et internationale, et d’une palette unique de dispositifs d’observation et de plateformes expérimentales et analytiques, la Région Nouvelle Aquitaine identifie la préservation de la biodiversité comme un enjeu sociétal majeur.

Le réseau Biosena propose ainsi un projet fédératif et interdisciplinaire qui se déploie sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle Aquitaine pour se consacrer à la compréhension, la préservation, la gestion de la biodiversité et des services qui lui sont associés.